Johnny English Strikes Again: l’espion qui cabotinait

Habituellement, plus une franchise cinématographique compte de volets, plus elle a tendance à s’essouffler, mais c’est tout le contraire avec Johnny English, et Strikes Again pourrait même être le plus drôle des trois films de la série.