Basse-ville, la balade pour contrer l’ennui

Il existe un vif intérêt, de la part des auteurs, des critiques et des spectateurs, envers le « parler vrai », au théâtre. Revenir à un langage de tous les jours permet habituellement de se rapprocher de l’amateur de théâtre lambda. Voilà d’ailleurs l’exercice auquel se livre la pièce Basse-Ville, jouée au Théâtre de la Licorne, en démontrant peut-être les limites de cette méthode créatrice.