En Chine, le bonheur est lié à la qualité de l’air

Voilà plusieurs années que la Chine peine à s’attaquer à la forte pollution dans laquelle sont engluées ses grandes villes. Une récente étude de l’Université chinoise de Hong Kong a ainsi révélé que la pollution de l’air entraînait 1,1 million de morts prématurées par année, en plus de coûter 38 milliards à son économie.