Un autre fast food renonce à l’Islande

À quelques pas du mur de Berlin ou au pied du château d’Édimbourg, rien de plus réconfortant que de siroter un latté à la citrouille Starbucks. En Islande, il faudra se rabattre sur les pâtisseries scandinaves, le Dunkin’ Donuts a fermé ses portes, rapporte Reykjavik Grapevine le 7 janvier.