Rire de ses défauts, avec les Méthodes barges

1

Les livres de « self help » sont peut-être très en vogue de nos jours, mais l’univers de la bibliothérapie ne sera plus jamais tout à fait le même, grâce aux très désopilantes Méthodes barges.

Oui, c’est vrai, personne n’est parfait, mais ce n’est quand même pas une raison suffisante pour cesser d’essayer de s’améliorer. C’est dans cette optique que les bons samaritains chez FLBLB lancent les Méthodes barges, une collection de petits guides visant à créer un monde meilleur, une personne à la fois, en proposant une série de méthodes « révolutionnaires » qui, si elles ont assez peu de chances de vous aider à arrêter de fumer, de perdre vos cheveux ou de prendre du poids, vous permettront néanmoins de vous moquer de vos petits défauts, ou de ceux des autres.

Page des 70 méthodes barges pour arrêter de fumer

Bien qu’ils empruntent la forme de vrais guides pratiques divisés par section (les exemples célèbres, les méthodes ayant fait leurs preuves, etc.), chaque livre de la collection réunit des « trucs » totalement loufoques, à la limite de l’absurde, afin d’aider le lecteur à se défaire de ses pires travers. Pour stopper le tabagisme, on suggère par exemple de marcher sur les mains pour augmenter les chances de perdre son paquet, de quitter son emploi (ce qui élimine à la fois le stress et l’argent requis pour acheter des cigarettes), de se coudre la bouche, ou la méthode Jésus, soit la crucifixion comme moyen sûr de s’empêcher d’en allumer une…

Du côté de la perte de cheveux, on recommande de changer la forme de ses follicules avec un emporte-pièce, on propose des façons de « civiliser » le pou, des exercices ridicules pour muscler son cuir chevelu, l’ajout de ciment à son shampoing afin de stopper la chute de cheveux, ou encore la momification. Histoire de nous mettre en confiance quant à leur efficacité, la photo de Pierre-Louis Barge, l’auteur des 70 méthodes barges pour arrêter de fumer, le montre avec une pipe à la bouche, tandis que Guillaume Heurtault (qui signe les 70 méthodes barges pour arrêter de perdre ses cheveux) pose fièrement avec une serviette sur la tête pour dissimuler sa calvitie.

Page des 70 méthodes barges pour arrêter de perdre ses cheveux

Les dessins des Méthodes barges sont sommaires, proches de la caricature, mais illustrent bien, sous la forme de croquis ou de schémas, les idées farfelues mises de l’avant par leurs auteurs. La collection utilise la bichromie, et chaque livre est coloré d’une teinte différente: un joli bleu ciel pour les 70 méthodes barges pour arrêter de perdre ses cheveux, et un orange rappelant un mégot pour les 70 méthodes barges pour arrêter de fumer. Un 70 méthodes barges pour arrêter de grossir est également disponible, et puisque ce ne sont pas les défauts qui manquent, d’autres albums sont en cours de préparation.

À défaut de les corriger, les Méthodes barges permettent de rire de ses travers, et chacun de ces petits livres rigolos constitue le cadeau idéal pour les échanges de bureau avec les collègues obèses, chauves, ou fumeurs…

70 méthodes barges pour arrêter de fumer, de Pierre-Louis Barge. Publié aux Éditions FLBLB, 88 pages.

70 méthodes barges pour arrêter de perdre ses cheveux, de Guillaume Heurtault. Publié aux Éditions FLBLB, 88 pages.

70 méthodes barges pour arrêter de grossir, de Alexandre Géraudie. Publié aux Éditions FLBLB, 88 pages.


Autres contenus:

Dracula: une biographie qui ne manque pas de mordant

Partagez

À propos du journaliste

Patrick Robert

Cinéma, musique, jeux vidéo ou bandes-dessinées, Patrick partage sa passion pour la culture populaire depuis plusieurs années à travers les critiques, les entrevues, ou les textes d’actualité qu’il signe pour de nombreux médias, parmi lesquels le blogue de Ztélé, La Vitrine, Le Coin du DVD, et évidemment, Pieuvre.ca.

Un commentaire

  1. Pingback: Critique Les méthodes barges - Patrick Robert

Répondre