Transport collectif: les autobus québécois sont en assez bon état, révèle un rapport

0

Les Québécois ont facilement tendance à critiquer leurs services de transport en commun, mais ils peuvent se targuer d’accéder à des autobus en meilleur état que la moyenne canadienne. 

Voilà ce que ressort d’un rapport publié mardi par Statistique Canada. S’appuyant sur des données recueillies en 2016, l’agence fédérale indique ainsi que les autobus québécois sont en bon ou très bon état dans près de 82% des cas. À l’exception des territoires, où ils sont en meilleur état, le Québec possède les autobus les mieux entretenus et les plus fonctionnels du pays.

Suit ensuite l’Alberta, avec 75% de bus en bon ou très bon état, et la Colombie-Britannique, avec 74,8%. Le Manitoba, la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick ferment la marche, tandis que dans l’ensemble du pays, la moyenne s’établit à 66%.

Au total, on compte près de 18 000 autobus circulant au pays, mais aussi environ 3500 trains, ou encore 250 tramways, et 12 traversiers.

De tous ces autobus, près de 66% d’entre eux roulent au diesel, alors que moins d’un sur cinq fonctionne au biodiésel. Les autobus hybrides, électriques, ou encore utilisant du gaz naturel ou d’autres carburants représentent le reste du parc de véhicules.

Tous ces moyens de transport collectif circulent sur la voie publique (ou dans l’eau, bien entendu, pour les traversiers), mais aussi sur 7100 kilomètres de routes à une voie, et 1573 kilomètres de voie ferrée à une voie.

Trains et tramways

Si près de 66% des trains du pays sont classés comme étant en bon ou en très bon état, les tramways, eux, souffrent du grand âge et du manque d’entretien et de pièces neuves.

De fait, en 2016, on ne trouvait des tramways que dans la Ville Reine, Toronto. Sur les 247 véhicules encore en circulation, la quasi-totalité d’entre eux (88%), avaient été achetés entre 1970 et 1999. Quatre-vingt pour cent des tramways sont considérés comme en très mauvais état, et seulement 12% étaient en bon état.


Autres contenus:

Nouveau record pour le 10e anniversaire de BIXI

Partagez

À propos du journaliste

Hugo Prévost

Cofondateur et rédacteur en chef de Pieuvre.ca, Hugo Prévost se passionne pour le journalisme depuis l'enfance. S'il s'intéresse surtout à la politique, à la science, à la technologie et à la culture, Hugo n'hésite pas non plus à plonger tête première dans les enjeux de société, l'économie ou encore les loisirs et le tourisme. Hugo est également membre de l'équipe éditoriale de Pieuvre.ca.

Répondre