Outlaw King: grossièrement insuffisant

À l’image de ses guerriers qui ont à la fois tout et rien à perdre, Netflix se lance tête première dans cette épopée clairement pensée pour le grand écran, prêt à la restreindre dans les limites de sa plate-forme. Pas de quoi trop s’en faire, puisque cette proposition ambitieuse n’est rien d’autre qu’un impressionnant désastre.