Festival Cinemania: une 24e édition pétillante et des nouveautés qui retiendront l’attention

0

Amateurs de cinéma francophone, le très attendu Festival Cinemania vous attend du 1er au 11 novembre 2018 avec un éventail de films qui ont été sélectionnés avec soin depuis le début de l’année. Prêts pour la 24e édition de cet imposant festival de films en langue française?

C’est ce mardi, le 23 octobre qu’a été lancée la programmation de la 24e édition du Festival Cinemania, qui se consacre depuis ses débuts à faire rayonner les films de la francophonie. Cette année, 67 films seront à l’affiche et 24 invités de marque viendront enrichir les présentations et les événements.

Depuis janvier, l’équipe de Cinemania a parcouru plusieurs festivals de films à travers le monde pour nous ramener de nombreux coups de cœur. De Cannes, en passant par Berlin, Locarno, Venise, Angoulême et Toronto, les films présentés ont été sélectionnés parmi les meilleures œuvres de ces grands rendez-vous du cinéma.

Plus que jamais, « le festival est profondément marqué et passionné par la francophonie » comme l’a réitéré Ghilem Caillard, le directeur général de Cinemania, lors du lancement officiel de la programmation. Plusieurs nouveautés attendent également le public cette année.

Ainsi, du 1er au 11 novembre 2018, ils nous proposent 50 premières montréalaises, ainsi que 2 séries télé. Cette année, les films seront présentés dans quatre autres salles en plus du cinéma Impérial, lieu emblématique qui accueille le Festival Cinemania année après année: il s’agit du Théâtre Outremont, du Cinéma du Musée, du Cinéma du Parc et de la Cinémathèque québécoise.

Une programmation unique pour le public montréalais

Le Festvival Cinemania permet au public montréalais de visionner des films qui, en grande partie, ne disposent pas encore de distributeurs au Québec. À titre d’exemple, Doubles Vies, n’est pas encore sorti en France. Ce long-métrage d’Olivier Assayas, un des coups de cœur de l’équipe, ouvrira cette 24e édition le jeudi 1er novembre. Dans cette œuvre à saveur humaine et littéraire, Juliette Binoche joue aux côtés de Guillaume Canet, Vincent Macaigne et Nora Hamzaw.

Pour clore le festival, le drame historique Edmond d’Alexis Michalik sera présenté le dimanche 11 novembre, relatant la création de la célèbre pièce Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand.

Une autre nouveauté pour cette 24e édition: les organisateurs proposent une séance de préouverture le 30 octobre. Il s’agit de la coproduction Québec-Belgique Emma Peeters, qui prendra l’affiche au Théâtre Outremont, pour un soir seulement.

La 24e édition du Festival Cinemania n’a pas fini de vous surprendre… Une représentation toute spéciale du film Le grand bain se déroulera non pas dans une salle de cinéma, mais à la piscine du Centre sportif MMA. Elle met en vedette Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoît Pelvoorde, Philippe Katerine, Jean-Hugues Anglade et Alban Ivanox dans le rôle d’une étonnante troupe de nageurs synchronisés.

Des invités d’honneur et des thèmes à l’honneur

L’acteur belge Olivier Gourmet sera l’invité d’honneur de cette 24e édition et il accompagnera quatre œuvres présentées en primeur: L’échange des princesses (Marc Dugain), Ceux qui travaillent (Antoine Russbach), Un peuple et son roi, ainsi qu’Edmond. D’autres excellents films dans lesquels Gourmet a joué par le passé seront également à l’honneur. Parmi la pléthore d’invités accueillis par le festival et qui présenteront divers longs-métrages au public, mentionnons Mathieu Kassovitz (qui présidera une classe de maître), Laurent Lafitte, Romain Gavras, Eva Husson et Monia Chokri pour n’en nommer que quelques-uns.

En outre, Cinemania rendra hommage à Gaumont, éminente société cinématographique qui enrichit le septième art depuis 120 ans, en projetant quelques classiques dont French Cancan de Jean-Pierre Melville et For Ever Mozart de Jean-Luc Godard.

Cette année, comme le veut la tradition, une région de la francophonie est à l’honneur, la Normandie, qui sera célébrée à travers deux films: Sparring et Joueurs.

Et pour compléter la riche programmation de cette 24e édition, une exposition photo présentée au Sofitel de Montréal mettra en lumière les femmes du cinéma belge devant l’objectif de la photographe Valérie Nagrant qui vit à Bruxelles depuis 2008.

En pleine croissance, le festival Cinemania a accueilli 29 000 spectateurs l’an dernier. Avec sa vaste programmation et ses primeurs, gageons que les festivaliers abonderont une fois de plus en 2018.


Autres contenus:

FNC 2018 – Roma, dans les méandres du plus grand que soi

Partagez

À propos du journaliste

Émilie Plante

Rédactrice web, geek au tempérament artiste, Émilie est une touche-à- tout qui carbure au café et aux activités culturelles. Éternelle étudiante, elle détient un baccalauréat en histoire de l’art, une maîtrise en muséologie, a quelques cours en communication et en gestion derrière la cravate ainsi qu’un doctorat honorifique en « flattage » de chats. Depuis 2009, elle écrit pour des blogues d’entreprises ou des sites traitant de sujets divers (univers geek, communication, féminisme, musique techno, technologies) et est journaliste culturelle depuis plusieurs années. Ses sujets de prédilection sont le cinéma, la danse contemporaine, les arts visuels, la muséologie et… sans doute aussi les chats.

Répondre