Y a-t-il un lien entre les volcans d’Hawaï et du Guatemala?

0

Un lien entre les volcans actuellement en éruption à Hawaï et du Guatemala? Probablement pas. Pas plus qu’avec le volcan qui était en éruption à Vanuatu en avril, mais dont à peu près personne, en Europe ou en Amérique du Nord, n’a entendu parler.

Vanuatu est un petit ensemble d’îles du Pacifique Sud, à environ 6000 km d’Hawaï (et 2000 km de l’Australie). Géologiquement, il n’y a aucun lien entre Vanuatu et Hawaï, pas plus qu’il n’y en a entre Hawaï et le Guatemala, en Amérique centrale. Pourquoi ces deux derniers ont-ils donc fait éruption à peu près en même temps? Pure question de statistique, répondent traditionnellement la plupart des volcanologues: un peu partout dans le monde, entre 10 et 20 volcans sont en éruption… chaque jour (une troisième grosse éruption est en cours depuis la mi-mai sur le mont Merapi, en Indonésie). Mais la plupart ont lieu dans des zones peu habitées… ou loin du regard des télévisions. C’est le fait que deux éruptions meurtrières se produisent presque en même temps, et dans des « zones médiatiques » de surcroît, qui crée cette impression d’une coïncidence anormale.

Le volcan indonésien a forcé l’évacuation de près de 700 personnes; le Manaro, qui est celui de Vanuatu a entraîné l’évacuation de toute la petite île d’Ambae et de ses 10 000 habitants. Là-bas pas plus qu’en Indonésie, on ne rapporte aucun mort, mais le fait qu’il s’agisse de la deuxième évacuation d’Ambae en moins d’un an amène les autorités locales à évoquer l’idée d’une évacuation permanente.


En complément:

L’éruption d’un volcan entrainne de nouvelles évacuations au Guatemala

Partagez

À propos du journaliste

Agence Science-Presse

Répondre