Accusé d’inconduite sexuelle par quatre femmes, le procureur général de New York démissionne

2

Le procureur général de New York, Eric Schneiderman, a abruptement démissionné lundi soir, dans la foulée d’accusations, publiées trois heures auparavant dans le New Yorker, selon lesquelles il s’en serait physiquement pris à quatre femmes avec qui il entretenait une relation, rapporte The Guardian.

M. Schneiderman est en quelque sorte devenu une vedette, aux États-Unis, en se définissant comme adversaire de l’administration Trump, en plus d’être l’une des principales figures du mouvement #MeToo contre le harcèlement et les agressions sexuelles.

« Au cours des dernières heures, des allégations graves, que je conteste avec véhémence, ont été portées contre moi », a indiqué le principal intéressé par voie de communiqué, lundi soir.

« Si ces allégations ne sont pas liées à ma conduite professionnelle ou aux activités du bureau que je dirige, elles vont bel et bien m’empêcher de poursuivre mes travaux en cette époque critique. Je présente donc ma démission, qui entrera en vigueur à la fin des heures de travail, le 8 mai 2018. »

Deux femmes ont témoigné à visage découvert lors d’entretiens avec le magazine, révélant que M. Schneiderman les avait frappées à répétition pendant leur relation avec lui, ces dernières années, et ce jamais sans leur consentement. Aucune des deux n’a porté plainte à la police, mais elles ont indiqué qu’elles avaient reçu des soins médicaux et s’étaient confiées à des proches.

Une troisième femme qui avait également eu une relation avec l’ex-procureur a confié ses déboires aux deux autres, mais a dit avoir trop peur pour se manifester. Quant à la quatrième femme, elle a affirmé avoir été frappée au visage lorsqu’elle a refusé les avances de M. Schneiderman, mais a elle aussi réclamé l’anonymat. Le New Yorker dit avoir vérifié les allégations de la troisième femme, en plus d’avoir vu une photo de ce que la quatrième femme affirme avoir été sa blessure.

Peu de temps après la publication de l’article du New Yorker, le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, a appelé à la démission du procureur général.

« Je demanderai à un procureur approprié du district de New York de déclencher immédiatement une enquête, et d’aller de l’avant si les faits l’exigent », a fait savoir le gouverneur par voie de communiqué.

L’ouverture de cette enquête a été confirmée en toute fin de soirée, lundi, par le bureau du procureur du district de Manhattan Cyrus R. Vance Jr.


En complément:

Le milliardaire Vincent Bolloré accusé de corruption pour ses activités en Afrique

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca