Amazon commencera à vendre l’Apple TV et le Google Chromecast

0

Amazon a annoncé jeudi qu’il recommencerait à vendre les appareils Apple TV et Google Chromecast, deux produits de diffusion de contenu vidéo en ligne que le géant du commerce électronique avait retiré de son site il y a deux ans, et qui font concurrence à ses propres produits de la gamme Fire TV.

« Je peux confirmer que nous vendrons l’Apple TV et le Chromecas », a fait savoir jeudi au site web CNET une porte-parole d’Amazon, en référence aux plans de l’entreprise visant à ajouter ces produits sur ses étalages virtuels. Elle n’a pas voulu commenter davantage.

Amazon a ajouté des pages descriptives pour l’Apple TV et deux versions de la déclinaison 4K de l’Apple TV, ainsi que pour les Chromecast et Chromecast Ultra. Les gadgets ne sont pas encore disponibles à la vente, mais les consommateurs devraient pouvoir se les procurer prochainement.

Apaiser les tensions

La décision d’Amazon représente un apaisement des tensions pour les clients des trois géants de l’électronique, qui auraient pu se retrouver coincés au coeur d’une dispute numérique entre les entreprises.

Le changement pourrait inaugurer une désescalade entre Amazon et Google, dont le désaccord a poussé Google à retirer l’application YouTube des appareils d’Amazon la semaine dernière. Amazon s’intéresse de plus en plus au milieu de la publicité en ligne, chasse gardée de Google, et Google s’est invité dans le secteur du commerce électronique et celui des hauts-parleurs intelligents, tous des gestes qui semblent alimenter les tensions entre les deux entreprises.

« Nous sommes en pleines discussions productives avec Amazon pour parvenir à un accord bénéfique pour nos clients respectifs », a indiqué jeudi un porte-parole de Google. « Nous espérons pouvoir régler cette question prochainement. »

Des représentants d’Apple n’ont pas voulu commenter.

Amazon avait retiré les appareils concurrents des deux entreprises de sa plateforme numérique à la fin 2015. À l’époque, la compagnie avait dit vouloir « éviter la confusion chez les consommateurs », confusion qui aurait pu être provoquée par la vente d’appareils de diffusion vidéo qui n’auraient pas fonctionné avec son propre service vidéo Prime, qui permet d’écouter des productions originales d’Amazon. La semaine dernière, Apple a finalement ajouté Prime à son appareil Apple TV, jetant les bases pour un retour de l’appareil sur la plateforme de commerce électronique.

De son côté, Google a annoncé la semaine dernière qu’il retirait l’application YouTube des appareils Echo Show et Fire TV d’Amazon. Google a invoqué un « manque de réciprocité » de la part d’Amazon, qui a cessé de vendre les Chromecast et les thermostats Nest – qui appartiennent à Google – sur son site.

La décision d’Amazon de recommencer à vendre le Chromecast peut être perçu comme une branche d’olivier tendue à l’entreprise de Mountain View pour ramener l’application YouTube sur les appareils d’Amazon.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca