Une bombe artisanale saute dans le métro de New York, faisant quatre blessés

0

Un engin explosif artisanal attaché à un homme a explosé dans le métro de New York près de l’importante intersection de Times Square, lundi matin, blessant le suspect et trois autres personnes au plus fort de l’heure de pointe, ont annoncé les autorités.

L’homme en question et les autres personnes étaient soignées pour des blessures ne mettant pas leur vie en danger. Les responsables ont communiqué avec l’Associated Press de façon anonyme, puisqu’ils n’étaient pas autorisés à discuter publiquement de l’incident.

Selon la police, l’explosion est survenue dans un corridor souterrain sous la 42e rue, entre les 7e et 8e avenues. La déflagration, qui s’est produite vers 7h30, a rempli de fumée le corridor bondé de voyageurs.

L’explosion a entraîné la mobilisation d’un important contingent de policiers, pompiers et ambulanciers dans la station de métro et à la surface, alors que la circulation des trains et des autobus a été fortement perturbée aux bords de l’important terminal d’autobus de Port Authority, non loin de là.

« Tentative d’attaque terroriste »

« Soyons clair, c’était une tentative d’attaque terroriste. Dieu merci, le suspect n’a pas réussi », a déclaré le maire de New York, Bill de Blasio, lors d’une brève allocution, lundi matin.

« Retournons au travail. Nous n’allons pas leur permettre de nous ébranler; voilà exactement ce qu’ils veulent », a renchéri le gouverneur de l’État Andrew Cuomo.

Du côté de la police, on parle d’un « engin improvisé » déclenché par le suspect.

Celui-ci aurait été identifié: il s’agirait d’Akayed Ullah, 27 ans. Il aurait subi de graves brûlures.

Des images vidéo du lieu de l’incident montraient de longues files de véhicules des services d’urgence, gyrophares activés, et une absence totale de circulation automobile.

De fait, tout est passé à l’arrêt dans les environs de la Port Authority – une vision surréaliste alors que l’endroit serait habituellement fortement animé.

Les autobus en provenance de l’État voisin du New Jersey et se dirigeant vers le terminal d’autobus ont été envoyés vers d’autres destinations.

La porte-parole de la Maison-Blanche Sarah Sanders a indiqué via Twitter que le président Donald Trump avait été mis au courant de l’explosion.

New York a été la cible d’un attentat à la voiture-bélier, plus tôt cet automne, lorsqu’un homme au volant d’une camionnette louée a foncé sur une piste cyclable, fauchant des cyclistes et des piétons. Il a par la suite été blessé au ventre par la police et arrêté.


En complément:

Attentat de New York: le terroriste préparait son coup depuis des semaines

 

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca