Malgré les avertissements, Trump va de l’avant avec son projet d’ambassade à Jérusalem

Le président américain Donald Trump reconnaîtra mercredi Jérusalem comme la capitale d’Israël, et ce malgré une vive opposition arabe, musulmane et européenne à une démarche qui renverserait des décennies de politique américaine et risquerait de déclencher de violentes manifestations.