Tesla a construit la plus grande pile du monde dans la brousse australienne

0

La plus grande pile à lithium-ion de la planète a été reliée au réseau électrique d’une région australienne, a annoncé un responsable vendredi dernier, respectant aisément la promesse de livraison de ce produit hors normes en 100 jours par le patron du fabricant automobile Tesla, Elon Musk.

Le coloré entrepreneur avait effectivement promis de faire bâtir la pile de 100 mégawatts en 100 jours après la signature des contrats, à la fin de septembre, ou de remettre gratuitement les clés des installations au gouvernement d’Australie-Méridionale.

Le premier ministre de la province, Jay Weatherill, a annoncé vendredi que la pile avait commencé à distribuer de l’énergie dans le réseau jeudi après-midi, fournissant près de 70 mégawatts alors que les températures dépassaient les 30 degrés Celsius.

« L’Australie-Méridionale est maintenant la première au monde en matière d’énergie renouvelable transférable, offerte aux résidences et aux entreprises 24 heures sur 24 », a déclaré M. Weatherill.

L’inauguration officielle est survenue un peu plus de 60 jours après la signature du contrat. Mais, plus important encore, elle s’est déroulée au premier jour de l’été austral – la saison où la demande énergétique bondit en raison de l’utilisation de la climatisation.

Selon Tesla, la pile peut fournir de l’électricité à 30 000 résidences pendant un maximum d’une heure en cas de panne majeure, mais devrait surtout être appelée à suppléer à l’offre énergétique lors des périodes de grande demande.

Les piles sont installées près de la ville de Jamestown, à environ 200 kilomètres au nord de la capitale de la province, Adélaïde. Elles emmagasinent de l’énergie générée par le champ d’éoliennes Hornsdale, installé non loin de là, des installations qui appartiennent à la compagnie française Neoen. L’idée consiste à accroître la fiabilité et la stabilité du réseau de distribution électrique de la province.

Tesla a fait équipe avec Neoen pour construire la pile, qui est plus de trois fois plus volumineuse que le précédent détenteur du record à Mira Loma, en Californie.

L’Australie-Méridionale, qui s’appuie largement sur les énergies solaire et éolienne, cherche depuis longtemps à renforcer son système de distribution électrique fragile depuis que l’ensemble de la province a été victime d’une panne lors d’une tempête, l’an dernier. D’autres pannes locales ont touché la région dans les mois qui ont suivi.

Les installations de Tesla font partie d’un contrat de 420 millions de dollars américains annoncé en mars par le premier ministre pour rendre la région indépendante du système électrique national. Le coût de la structure n’a pas été rendu public.

Selon l’exploitant du réseau électrique australien, des pénuries d’énergie produite par des centrales au gaz pourraient survenir dans le sud-est de l’Australie vers la fin de 2018. Ce manque se dessine alors que le pays est en voie de devenir le plus important exportateur de gaz naturel liquéfié de la planète. L’Australie est également un important exportateur de charbon, un combustible fossile qui est employé pour produire la majorité de l’énergie du pays, faisant ainsi de l’Australie l’un des pires émetteurs de gaz à effet de serre par habitant de la planète.


En complément:

Tesla veut lancer un camion électrique d’une autonomie allant jusqu’à 500 km

 

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca