Space Pirates and Zombies 2: à l’aventure!

0

Dans la vaste étendue glacée de l’espace, des vaisseaux se livrent à une guerre sans merci pour contrôler ce qui reste de résine, un élément essentiel au fonctionnement de l’humanité, mais qui est aussi lié à un grave danger. Le jeu Space Pirates and Zombies 2 nous offre l’occasion de défendre la galaxie contre cette menace… tout en construisant notre propre empire galactique.

Jeu de stratégie, jeu de gestion, jeu d’exploration ou encore jeu d’action, Space Pirates and Zombies 2 (SPAZ2 pour les intimes) est un titre développé et publiué par MinMax Games qui se déroule, comme son titre l’indique en partie, dans les sombres profondeurs du cosmos. Le joueur y prend la tête de Mother, un vaisseau en piteux état à l’équipage pittoresque. En mode campagne, il faudra ainsi gagner en puissance, mais aussi retrouver les traces d’une dangereuse infection liée à la fameuse résine et combattre ce qui reste de cette menace insidieuse.

Après la sortie du premier volet, en 2011, jeu qui avait obtenu de très bonnes cotes et critiques, voilà donc que les développeurs abandonnent la vue de dessus en deux dimensions pour sauter dans l’univers de la 3D. Ce faisant, ils ont conservé les combats frénétiques, sans oublier la capacité de personnaliser son vaisseau en y ajoutant des pièces et des équipements, ainsi que la possibilité de contrôler n’importe quel chasseur ou autre vaisseau lié à votre vaisseau-mère.

Dans l’univers de SPAZ2, donc, le joueur entame sa progression au bas de l’échelle. L’univers est un endroit dangereux pour les capitaines de vaisseaux incapables de faire face aux hordes ennemies, et il faudra donc faire preuve de ruse pour s’en sortir. Pas question de foncer tout droit sur l’ennemi en faisant rugir ses armes. À moins, bien entendu, de vouloir finir en morceaux épars et devoir recharger la plus récente sauvegarde.

En fait, le style de jeu ne sera pas étranger aux amateurs du genre, et plus particulièrement à ceux ayant déjà joué à la série Starpoint Gemini. Mais là où les développeurs de cette série visent à créer un univers très sérieux, ceux de SPAZ2 ont plutôt décidé de s’amuser, en injectant ici et là des touches d’humour. Les combats ont également un côté plus « arcade », avec des recharges pour les boucliers, l’armure ou encore l’énergie éparpillés un peu partout dans les zones de combat.

À l’image de Warlords, la plus récente déclinaison de Starpoint Gemini, d’ailleurs, SPAZ2 souffre d’un problème de rythme. On a beau vouloir créer une trame narrative, l’aspect « monde ouvert » – ou plutôt « galaxie ouverte », dans ce cas-ci – permet de simplement ignorer les missions offertes pour plutôt se contenter de récolter des ressources, gagner en puissance et éventuellement créer son propre empire. À un point tel qu’on finit par se demander s’il est bien nécessaire de jouer la campagne, à moins d’être néophyte et de vouloir suivre le tutoriel.

Chapeau, néanmoins, pour avoir créé cette atmosphère un peu folle où l’on peut créer un vaisseau de pratiquement toutes les façons, en jouant avec les différentes sections comme avec autant de blocs Lego. L’idée paraît farfelue, mais pourtant, elle fonctionne! Et elle fonctionne d’ailleurs très bien.

SPAZ2 est à ajouter à la bibliothèque Steam des amateurs d’espace, d’action et de vaisseaux construits un peu à la va-vite qui réussissent malgré tout à tenir le coup lors de combats endiablés.


En complément:

Partagez

À propos du journaliste

Hugo Prévost

Cofondateur et rédacteur en chef de Pieuvre.ca, Hugo Prévost se passionne pour le journalisme depuis l’enfance. S’il s’intéresse surtout à la politique, à la science, à la technologie et à la culture, Hugo n’hésite pas non plus à plonger tête première dans les enjeux de société, l’économie ou encore les loisirs et le tourisme.
Hugo est également membre de l’équipe éditoriale de Pieuvre.ca.