Télévision: Nielsen mesurera l’audimat des épisodes diffusés en ligne

1

La compagnie Nielsen, qui mesure depuis longtemps l’audimat d’émissions de télévision, a annoncé qu’elle possédait maintenant un moyen de recueillir et de diffuser des détails à propos des gens écoutant du contenu diffusé par des services en ligne tels que Netflix et Amazon.

Selon les informations de l’Associated Press, Nielsen a dévoilé son nouveau service mercredi, et précisé que huit réseaux et studios de télévision, y compris les chaînes américaines ABC et NBC, s’y étaient abonnées.

Même si The Handmaid’s Tale, diffusé sur Hulu, a remporté un prix Emmy pour la meilleure émission dramatique, on ignore encore le nombre exact de gens ayant écouté la télésérie. Depuis 2014, Nielsen est en mesure d’évaluer l’audimat des émissions diffusées en ligne, mais ne le mentionnait qu’aux diffuseurs. Ces compagnies, qui comptent en leur sein le géant Netflix, se sont largement bien gardées de rendre ces données publiques.

Nielsen sera maintenant en mesure d’évaluer l’audimat de ces émissions via une signature audio qui ne nécessite aucune démarche de la part des programmeurs du contenu pour être activé, mentionne Brian Fuhrer, premier vice-président au leadership produit.

Les clients comme ABC et NBC seront en mesure de connaître le nombre de gens qui écoutent House of Cards, par exemple, et n’ont aucune raison de garder ces informations secrètes.

« Lorsque les gens commenceront à analyser tout cela, ils seront surpris par la taille de l’audimat qui regarde ces émissions », a précisé M. Fuhrer.

Entre 12 et 13% de la consommation de contenus télévisés découle aujourd’hui de la diffusion en ligne. La moitié de cela vient de Netflix.

Lorsque ce service a mis en ligne, la même journée d’août, les huit épisodes de la première saison de Marvel’s The Defenders, ils se sont tous retrouvés sur le top 20 des émissions les plus écoutées pendant des semaines chez les téléspectateurs du groupe très convoité des 18 à 49 ans, a fait savoir Nielsen. La reprise de Full House a elle aussi suscité un vif intérêt.

L’entreprise de recherche sera aussi en mesure d’évaluer l’impact du binge-watching (l’écoute en rafale). Lorsqu’une compagnie comme Netflix publie une saison complète en une seule journée, les amateurs d’une série écoutent en moyenne quatre épisodes et demi par jour, indique Nielsen.

Impossible de savoir dans quelle proportion Netflix rendra publiques les nouvelles informations sur l’audimat, ou si l’entreprise ajoutera les données supplémentaires à ses publications hebdomadaires sur les émissions les plus populaires.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca