Apple pourrait tester les limites de son attrait avec un iPhone à 1000 $

0

Apple devrait vendre son téléphone le plus luxueux jusqu’à maintenant pour la modique somme de 1000 $, franchissant une frontière financière qui permettra de tester jusqu’à quel point les consommateurs sont prêts à payer pour un appareil qui est devenu partie intégrante de la vie moderne.

Le dévoilement d’un nouvel iPhone largement redessiné sera probablement le moment clé, mardi, lorsqu’Apple accueillera son premier événement de grande envergure à son nouveau siège social circulaire de Cupertino, en Californie, écrit le site web Phys.org.

Fidèle à sa tradition de démarches secrètes, Apple n’a pas confirmé qu’elle allait lancer un nouvel iPhone, bien que des prévisions financières publiées le mois dernier ont laissé entendre que quelque chose de gros était prévu.

En plus de nouvelles fonctionnalités, un iPhone « édition anniversaire » – lancé une décennie après que le défunt patron Steve Jobs eut dévoilé la première version – pourrait aussi atterrir sur le marché avec un prix surprenant de 999 $ US, soit deux fois le prix du iPhone original. Cela établirait une nouvelle fourchette de prix pour tout téléphone intelligent destiné à un marché de masse.

Quels avantages?

Plusieurs informations coulées portent à croire que le nouvel appareil sera équipé d’un meilleur écran appelé OLED qui s’étendra d’un côté à l’autre du gadget, éliminant la bordure extérieure, ou bezel, qui entoure actuellement la plupart des écrans de téléphones intelligents.

On pourrait aussi y trouver une technologie de reconnaissance faciale pour déverrouiller le téléphone, ainsi qu’une capacité de recharge sans fil. Sans oublier, fort probablement, un meilleur appareil photo.

Toutes ces fonctionnalités sont déjà disponibles sur d’autres appareils s’étant vendus pour bien moins que 1000 $ US, mais le sens du design et du marketing d’Apple a le don de rendre les téléphones à la pomme irrésistibles – et valant donc le débours supplémentaire.

« Apple semble toujours prendre ce que les autres ont accompli et à l’améliorer », mentionne Carolina Milanesi, analyste chez Creative Strategies.

Pourquoi si cher?

Apple n’est pas la seule compagnie a faire grimper les prix des téléphones intelligents. Samsung, le plus grand fabricant de la planète, vient de lancer son Galaxy Note 8 pour le prix de 930 $ US.

Cette tendance reflète la sophistication croissante de ces appareils, qui ont atteint l’état du symbole de statut social, à l’image des voitures. Dans les deux cas, les consommateurs semblent prêts à payer plus pour des modèles de luxe qui permettent d’atteindre leurs objectifs de façon plus « stylée ».

« Parler de téléphone intelligent ne correspond pas à la façon dont les gens s’en servent, les considèrent et les acceptent dans leur vie », soutient Debby Ruth, première vice-présidente de la firme de recherche Magid. « C’est une extension d’eux-mêmes, c’est leur entrée dans le monde, c’est leur connexion auprès de leurs amis. »

Selon cette perspective, il est facile de comprendre pourquoi certains téléphones intelligents coûtent plus cher que plusieurs marques d’ordinateur portable, indique l’analyste en technologie Patrick Moorhead.

« Les gens accordent plus d’importance à leur téléphone qu’à tout autre appareil et, dans certains cas, cela comprend aussi la nourriture et le sexe. »

Biens de luxe

Gene Munster, responsable au sein de la firme de capital de risque Loup Ventures, prédit que 20% des iPhones vendus durant la prochaine année seront des appareils à 1000 $.

Les fournisseurs de service cellulaire, désireux d’attirer les consommateurs souvent fortunés d’Apple, vont probablement vendre cet appareil à rabais ou offrir des subventions qui étalent le coût de l’appareil sur deux ou trois ans pour réduire l’impact à l’achat, avance de son côté l’analyste Jan Dawson chez Jackdaw Research.

Même si les prédictions de M. Munster s’avèrent réalistes, cela démontre que la plupart des gens ne peuvent se permettre de dépenser autant, ou ne sont simplement pas intéressés par un téléphone aussi onéreux.

Voilà entre autres pourquoi Apple devrait aussi annoncer des mises à jour mineures à son iPhone 7. Cela permettra de créer plusieurs prix, le modèle le plus ancien devenant probablement gratuit à la signature d’un contrat chez un fournisseur de service.

Mais le modèle de luxe force le prix moyen d’un iPhone – maintenant à 606 $, par rapport à 561 $ il y a trois ans – à la hausse. En ce sens, l’appareil contredit la tendance voulant que les prix des appareils électroniques baissent avec le temps.

« Le iPhone a toujours eu une façon de défier les lois de la physique », mentionne M. Munster. « Je crois que cela va se poursuivre avec le nouvel appareil vendu plus cher. »

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca