Netflix dit négocier avec Disney pour les films Star Wars et Marvel

0

Netflix mènerait des négociations avec Disney pour conserver les films du studio Marvel et ceux de la franchise Star Wars sur son service de diffusion de contenu vidéo en ligne après 2019, lorsque les nouveaux titres de Disney et de sa filiale Pixar cesseront d’y apparaître, a indiqué jeudi un haut responsable de Netflix.

Disney a annoncé mardi son intention de ne pas diffuser, à partir de 2019, ses nouveaux films sur Netflix, mais plutôt de mettre en place sa propre infrastructure de diffusion, écrit Reuters.

Le président de Disney, Bob Iger, a confié aux analystes que la compagnie n’avait pas encore décidé où elle distribuerait ses films de superhéros sous la bannière Marvel, ni ses films de la saga Star Wars produits par Lucasfilm, une autre filiale de Disney.

Chez Netflix, le responsable des contenus Ted Sarandos a indiqué qu’ils « étaient encore en discussions » avec Disney quant à la possibilité de conclure une entente pour conserver les droits de diffusion des films Marvel et Lucasfilms sur Netflix après 2019.

Chez Disney, on n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires. Mardi, M. Iger a déclaré que les films Marvel et Lucasfilms pourraient aller à Netflix ou sur un autre service de diffusion après 2019. Disney pourrait aussi conserver les droits.

M. Sarandos dit s’attendre à ce que le service de Disney soit « complémentaire » à Netflix, qui présente aussi des films d’animation d’autres studios, tels que Despicable Me, ou encore Dreamworks Animation, qui a entre autres produit la série Shrek.

Le plan de Disney consistant à diffuser son contenu directement aux consommateur est une « évolution naturelle » pour les compagnies de divertissement traditionnelles à laquelle s’attendait Netflix, a confié M. Sarandos en entrevue.

« Voilà pourquoi nous avons commencé à produire du contenu original il y a cinq ans; nous anticipions qu’il pourrait être difficile de discuter avec les studios et les réseaux » pour obtenir les droits de diffusion de leurs contenus, a-t-il ajouté.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca