Google se concentre sur les applications mobiles

0

Les applications pour téléphones intelligents recevaient la grande majorité de l’attention, mercredi, au cours de la conférence annuelle de Google à l’intention des développeurs, alors que le géant de la recherche en ligne annonçait de nouvelles fonctionnalités pour son assistant personnel numérique et sa principale application pour photos, tout en ne consacrant que peu de temps au système d’exploitation mobile Android.

S’exprimant devant un public de plusieurs milliers de personnes à Mountain View, en Californie, des dirigeants de Google ont parlé des différentes nouveautés, y compris des mises à jour pour le haut-parleur Google Home, un nouvel outil de recherche d’emploi, et même de nouveaux casques de réalité virtuelle, écrit Reuters.

Signe de l’importance stratégique croissante de l’Assistant Google, l’assistant personnel numérique de l’entreprise alimenté par l’intelligence artificielle, la compagnie a annoncé qu’elle rendrait ce produit disponible pour le téléphone iPhone d’Apple, tentant ainsi de s’installer sur le marché des téléphones intelligents hauts de gamme et concurrencer la fonctionnalité Siri sur les propres appareils de la multinationale de Redmont.

Cet assistant sera également bientôt en mesure de compléter des transactions et de fournir des informations à propos des objets photographiés par la caméra du téléphone, ont ajouté les responsables.

Plusieurs analystes ont toutefois noté que l’accent mis sur l’assistant et d’autres applications comme les photos et les cartes, qui tournent sur plusieurs genres d’appareils, a fait en sorte que le système d’exploitation mobile Android, développé par Google et longtemps le fer de lance de la stratégie mobile de la compagnie, a reçu peu d’attention durant la présentation.

Cela reflète la reconnaissance, de la part de Google, du fait que l’assistant et d’autres applications sont appelés à devenir encore plus importants, mentionne l’analyste Jan Dawson, chez Jackdaw Research. Cette stratégie aide l’entreprise a éviter certaines des complications découlant du développement de nouvelles fonctionnalités pour le vaste écosystème Android, où seule une fraction des téléphones font tourner la plus récente version du système d’exploitation, a-t-il noté.

« C’est en partie une acceptation du fait que ce qu’ils ajoutent à Android, la plupart des utilisateurs ne le voient pas avant quelques années… et une bonne partie de leurs utilisateurs les plus intéressants s’en vont vers d’autres plateformes », dit M. Dawson. « Ils doivent ajouter cette fonctionnalité là où se trouvent les utilisateurs. »

Google, Microsoft, Apple et Amazon se font concurrence pour dominer le marché des assistants personnels contrôlés par la voix, des outils qui, aux yeux de plusieurs experts de l’industrie, supplanteront les claviers et les écrans tactiles comme méthode principale pour interagir avec des appareils technologiques.

« Les humains interagissent avec l’informatique selon des méthodes plus naturelles et immersives », a déclaré le président de Google, Sundar Pichai, lors de son allocution. « Nous avons utilisé la voix comme méthode d’entrée de données sur plusieurs de nos produits. Nous avons eu des progrès significatifs. »

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Réagir