Sacs en plastique: les commerçants appuient Coderre

0

Pieuvre.ca

Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) a fait connaître vendredi son appui à l’annonce de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), effectuée la veille, à propos de la mise sur pied d’un groupe de travail visant à lancer des travaux sur un éventuel contrôle des sacs de plastique dans la métropole.

« Nous saluons l’initiative du maire Coderre qui répond à la demande que nous lui avons faite en janvier de créer un groupe de travail. Nous croyons que l’industrie doit être partie prenante des solutions et apporter sa contribution à ce comité », déclare Nathalie St-Pierre, directrice générale, Québec et vice-présidente, développement durable du CCCD, dans une annonce transmise par voie de communiqué.

Le conseil estime que les chiffres concernant l’utilisation des sacs de plastique sont « erronés », et qu’« il y a une grande méconnaissance des impacts d’un bannissement ».

« Nous invitons le maire de Brossard à suspendre l’adoption du règlement bannissant les sacs de plastique prévue lors du conseil municipal du 16 février prochain », souligne Mme St-Pierre.

Le CCCD réitère que pour accélérer le pas dans la lutte aux changements climatiques, la réduction doit se faire à la source, en agissant sur les matières putrescibles et non sur un élément qui compte pour seulement 0,27 % des matières enfouies. « Nous entendons porter ce message haut et fort et apporter des solutions durables et réalistes », conclut Mme St-Pierre.

La veille, la communauté métropolitaine annonçait la nouvelle étape du processus menant vers l’interdiction totale des sacs de plastique d’ici avril 2018, et ce sur l’ensemble du territoire de la région. L’officialisation du bannissement remonte au mois dernier, et les décideurs en sont désormais à élaborer un plan d’action.

Un des premiers mandats du groupe de travail sera d’acquérir une base de connaissance sur les aspects techniques du dossier, précise-t-on sur le site Internet de la CMM. Par la suite, différents intervenants seront rencontrés, ce qui mènera à la rédaction d’une réglementation type. Des activités de sensibilisation seront réalisées afin que la population soit informée de l’interdiction à venir, ajoute-t-on.

« Chaque action que nous pouvons prendre collectivement pour accélérer le pas dans la lutte aux changements climatiques compte. Les municipalités de la CMM maintiennent le cap vers l’interdiction des sacs de plastique à usage unique qui ne sont pas pleinement recyclables d’ici avril 2018. Nous en sommes maintenant à l’étape de bien documenter la situation afin de procéder de la façon la plus adéquate possible », a déclaré le président de la CMM et maire de Montréal Denis Coderre.

Partagez

À propos du journaliste

Pieuvre.ca

Répondre